Découvrir l'affichage "réseau de tâches" de Project 2010


Sommaire de la leçon :

- Introduction

- Présentation de l'affichage "réseau de tâches"

- Créer tâches et liens dans le réseau de logique

- Personnaliser l'affichage

- Supprimer tâches et liens

- Personnaliser les cases

- Le macro-planning du projet

- Construire le macro-planning

 

Planifier dans le réseau logique

Si vous avez des difficultés d'audition voici le script de la vidéo :

 

- Introduction

Voici le projet très simple sur lequel nous allons travailler dans cette leçon : Il s'agit de réhabiliter une maison de campagne. L'affichage principal de project nous montre le diagramme de gantt du projet, La plupart des utilisateurs de project travaillent uniquement dans cet affichage, Moyennant quoi ils ignorent le profit qu'ils pourraient tirer des autres affichages, et notamment de celui-ci Je sélectionne "réseau de tâche" 

 

- Présentation de l'affichage réseau de tâches

Voici le réseau logique du même planning . Chaque case représente l'une des tâches du projet. Toutes les cases de même nature ont une taille identique, quelle que soit leur durée. La suite des tâches de couleur rouge constitue le chemin critique. L'ensemble est suffisamment compact pour être imprimé sur une seule page au format A4. Observez que l'on peut déplacer librement les tâches, une par une  ou en sélectionnant plusieurs tâches avec un rectangle de sélection . Je me propose dans cette leçon de vous montrer non seulement comment fonctionne l'affichage "réseau de tâches" mais aussi quel usage vous pouvez en faire lors de la phase exploratoire, en tout début de projet. J'ouvre un nouveau projet. Fichier => nouveau => double-clic sur projet. Je sélectionne "réseau de tâche". Je masque la chronologie qui ne nous servira pas

 

- Créer tâches et liens dans le réseau de tâches

Nous sommes sur une page blanche. Un simple cliquer-glissé permet de créer la première tâche du projet. Je saisis son nom : début,  sa date de début le 05/09  et sa durée zéro jour pour signifier qu'il s'agit d'un jalon. Nouveau cliqué-glissé pour créer une autre tâche Je renseigne son nom : Appro tuiles et charpente,  et sa durée 3 jours jour. Je ne saisis surtout pas de date de début ni de fin, c'est le logiciel qui va les calculer. Observez que Project représente les jalons différemment des tâches. Je fais un cliqué-glissé depuis l'intérieur du jalon vers l'extérieur pour créer un lien. Observez que le pointeur prend la forme d'un maillon de chaine. Je lache le maillon de chaine sur la tâche, le lien est créé. Comme prévu les dates de la tâche ont bien été calculées par le logiciel.  Encore plus rapide : vous pouvez créer simultanément lien et tâche d'un simple cliqué-déposé. Voici une autre façon de saisir les données de tâche : Double-clic sur la tâche, pour ouvrir la boite de dialogue informations sur la tâche. Onglet "général". Je saisis le nom : Déposer les tuiles,  et la durée 4 jours jour. Je valide. Je crée une troisième tâche :  Restaurer les menuiseries. Durée 3 jours. Le logiciel range automatiquement les tâches par niveau au fur et à mesure de leur création. La contrepartie de cet automatisme c'est qu'il n'est pas possible de de déplacer les cases dans cette configuration.  Si vous adoptez l'affichage "réseau de tâches" vous éprouverez très vite le besoin de déplacer les cases, notamment pour densifier le réseau avant de l'imprimer. C'est très facile Format => disposition et je coche "positionnement manuel des tâches".  Je valide.  Vous pouvez désormais déplacer librement les cases. Il suffit pour cela de cliquer sur le bord d'une case pour la glisser vers une autre position observez bien l'apparence du pointeur, elle vous indique la manoeuvre qui va être exécutée :  Si je clique dans la case je vais créer un lien si je clique sur la bordure je vais déplacer la case. Vous pouvez déplacer un groupe de tâches en les sélectionnant avec un rectangle de sélection.  Si vous souhaitez densifier encore le réseau de tâches, vous serez très vite géné par les liaisons orthogonales, qui prennent beaucoup de place  et qui prennent quelquefois une allure carrément ridicule.  Je vous conseille de changer des liaisons orthogonales (appelées rectilignes) par des liaisons diagonales (appelées droites dans project). Revenons pour celà dans format => disposition.  Je coche liaisons droites.  Je valide. On a maintenant une disposition plus compacte et plus facilement manipulable 

 

- Supprimer tâches et liens

Voici quelques commandes de base dans l'affichage réseau de tâches. Pour supprimer une tâche, clic droit => supprimer. J'annule la suppression par Ctrl z.  Pour supprimer un groupe de tâches et les liens associés, rectangle de sélection et clic droit supprimer. J'annule. Pour supprimer un lien, le clic droit est inopérant,  il faut faire un double-clic sur le lien et bouton supprimer J'annule. Il nous reste une autre amélioration à apporter à l'affichage réseau de tâches pour le rendre vraiment manipulable.

 

- Personnaliser les cases

Nous allons réduire la dimension des cases en supprimant les informations qui nous sont inutiles. Je vais dans format, style des cases.  La boite de dialogue est divisée en deux :  en haut les types de tâches que reconnait le logiciel, notamment les quatre premières de la liste qui sont utilisées dans notre planning. A chaque type de tâche correspond un modèle de présentation. Dans la partie basse de la boite de dialogue, la liste des modèles et des couleurs disponibles.  Je peux par exemple décider que les tâches non critiques seront en trait rouge épais et fond jaune. Je valide : Les tâches normales ont bien adopté le bon modèle, et il en est de même si j'en crée de nouvelles. Je reviens dans style des cases. Malheureusement aucun des modèles disponibles ne me convient.   Qu'a cela ne tienne, nous allons en créer de nouveaux. Je clique sur plus de modèles.  Puis sur nouveau.  Mon modèle va s'appeler tâche innovaxion.  Je clique sur mise en forme de la cellule. On va choisir de ne garder que deux lignes et deux colonnes. On coche fusionner les cellules vides avec les cellules de gauche. Je valide. Il nous reste à choisir le contenu des cellules. En haut le nom de la tâche. En bas à gauche la durée de la tâche. En bas à droite la date de fin de tâche. Je valide deux fois. Je vais faire une erreur de débutant : je valide de nouveau. Vous constatez que rien n'a changé. C'est tout a fait normal : j'ai créé un modèle mais je n'ai pas dit à quoi il devait servir. Retour dans style des cases pour terminer la procédure. Je sélectionne les types de tâches auxquelles je veux affecter le nouveau modèle : les critiques et les non critiques. Et je choisis le modèle tâche innovaxion. Pour les tâches critiques je conserve les couleurs proposées. Et pour les non critiques je choisis un encadrement noir épaisseur moyenne un fond bleu clair. Je valide Voila le résultat. C'est presque parfait, on va juste apporter quelques améliorations. Je clique une nouvelle fois sur style des cases. Plus de modèles. Tâches innovaxion. Modifier. Je fais défiler les tâches pour afficher la tâche "appro tuiles et charpente". Mise en forme de la cellule. J'élargis la case jusqu'à 125 %. Je valide. La case a bien été élargie. Je vais centrer le nom. Et pour la date de fin. je coche. Afficher les étiquettes pour qu'on sache qu'il s'agit bien de la date de fin. Je valide une fois, deux fois, trois fois. C'est parfait,  il ne me reste plus qu'à faire de même pour les jalons. Style des cases. Plus de modèles. Nouveau.  Le modèle va s'appeler jalon innovaxion. Mise en forme de la cellule : deux lignes et deux colonnes.  OK. En haut le nom de la tâche,  centré. En bas à gauche la date de fin de tâche, centré également. Je valide deux fois. Je sélectionne les jalons critique et non critique. Je leur affecte le modèle jalons innovaxion. Je ne m'occupe pas de la couleur ni de la forme, les choix par défaut me conviennent. OK Voilà qui est terminé pour ce qui est de la personnalisation de l'affichage.

 

- Le macro-planning du projet

Avant de reprendre la création des tâches je dois vous décrire la situation dans laquelle l'affichage réseau de tâches est une aide indispensable. Imaginez que nous soyons en tout début de projet, le chef de projet a réuni son équipe de professionnels expérimentés, il leur a décrit l'objectif - rénover la maison de campagne - mais personne n'a idée des travaux à accomplir et encore moins de la durée du chantier. Un vidéoprojecteur permet à tous de voir à l'écran le réseau logique.  Le secrétaire de scéance va en direct construire sous les yeux des participants le macro-planning du projet. Le macro-planning est un planning "a grosse maille" qui permet de d'avoir très rapidement une idée précise du scénario du projet et des délais de réalisation. Voyez la vitesse à laquelle le planning se construit : Approvisionner les tuiles et le bois de charpente 3 jours. Déposer les tuiles 4 jours.

 

- Construire le macro-planning

Je crée une tâche Réparer la charpente,  8 jours, successeur, en toute logique de de appro charpente et dépose tuiles. Reposer les tuiles  5 jours  dès que la charpente est réparée.  Restaurer les menuiseries 3 jours. Déserber la voie d'accès 2 jours.  Puis reboucher les nids de poule  2 jours. Défricher le terrain  6 jours.  Suivie de Travailler le terrain 3 jours.  Approvisionner les plantes 2 jours.  Planter les arbustes 3 jours lorsque le terrain est prêt et les plantes livrées.  Semer le gazon 2 jours.  Et enfin le jalon fin,  zéro jour.  Je relie au jalon fin toutes les tâches qui n'auraient pas de sucesseur. Je réorganise pour clarifier le schéma. Bien entendu le logiciel a calculé les durées et coloré en rouge le chemin critique. La date de fin de projet calculée est le 27 septembre. Supposons que cette date soit trop tardive et qu'il faille terminer au plus tard le 23 septembre. L'équipe projet a en main l'outil de simulation qui va lui permettre de trouver la meilleure solution au problème. D'abord, j'espère que vous êtes d'accord avec moi sur le fait qu'il ne servirait à rien de réduire la durée d'une tâche non critique.  Par exemple si je réduis de 4 jours la tâche "défricher le terrain"   c'est sans effêt sur la date de fin de projet. J'annule. C'est différent si j'agis sur une tâche critique. Par exemple je passe de 8 à 6 jours la durée de "réparer la charpente. C'est gagné, le projet se termine désormais à la date limite du 23 septembre. Juste pour l'exemple, on va aller plus loin et réduire encore de deux jours la durée de "réparer la charpente" Je n'ai gagné qu'une journée sur la date de fin et surprise ! le chemin critique suit désormais un autre parcours. J'annule Fin de cette leçon au cours de laquelle j'espère vous avoir convaincu de l'utilité de l'affichage "réseau de tâches".

 

 

Si vous rencontrer des difficultés pour lire cette vidéo, rendez-vous sur cette page. Si le problème persiste, merci de nous en informer.  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Retour page d'accueil